La méditerranée et ses grandes profondeurs requièrent du matériel spécialisé. Sur notre groupe de discussion Facebook les questions sur les choix de sondeurs pour la grande bleue sont fréquemment posées. Et pour cause, en navigation nous atteignons très rapidement des profondeurs importantes, cette topographie diffère des autres côtes françaises. S’il n’est pas forcément nécessaire d’investir dans le très haut de gamme quelques précautions sont à prendre pour ne pas regretter son choix.

Les fréquences basses sont vos alliées

La physique est implacable, les fréquences basses pénètrent naturellement les profondeurs. Les longues ondes sonores perdent moins d’énergie que les hautes fréquences quand elles se propagent dans l’eau et atteignent donc des distances supérieures.

L’effet négatif des basses fréquences est la diminution de la résolution, aussi appelée séparation de cible.

Le CHIRP, plus loin, plus précis

Le CHIRP présente l’avantage d’améliorer à la fois la profondeur et la séparation de cible. Une sonde standard émet sur une fréquence unique. Une sonde CHIRP produit une onde qui change de fréquence pendant son émission. Plus la plage de fréquences balayées est large, meilleure sera la sonde. Pour en savoir plus, consultez notre article dédié.

Le bon matériel coute cher mais avoir une sonde CHIRP est plus qu’utile en méditerranée pour obtenir une belle qualité de détection.

Puissance RMS

La puissance d’émission est également un paramètre à prendre en compte. Les sondeurs haut de gamme sont capables d’émettre 1000W, alors que l’entrée de gamme ne dépassera pas 350W. La puissance seule ne sert à rien mais contribue à l’obtention d’un signal de retour net.

Les technologies Imaging, pas adaptées à la Méditerranée

Le Side Imaging aussi appelé SideVü, Side Vision ou Side Scan n’est pas la plus adaptée aux grandes profondeurs. Cette technologie fonctionne généralement sur des très hautes fréquences pour obtenir des informations très précises, mais les distances sont courtes. Certaines sondes permettent toutefois de répondre à ce besoin. La sonde Garmin GT51 par exemple permet d’atteindre de grandes distance grâce à une utilisation de basses fréquences.

Concernant le Down Imaging, ClearVü, Down Vision, cela dépend de la profondeur et de la sonde utilisée. Jusqu’à 100m vous pouvez espérer utiliser la technologie. Il faudra être sélectif, le Down Imaging d’Humminbird ou une Garmin GT56UHD en basse fréquence les atteindra aussi. Au delà optez pour une Garmin GT23m ou une Garmin GT51m qui travaillent en chirp autour de 260kHz (245kHz-275kHz) pour une profondeur max théorique de 300m.

Le Live pour le thon au broumé

Il y a une référence qui fait l’unanimité, la sonde Garmin PS31. Cette sonde live, compatible avec les Echomap Plus, UHD, Ultra ainsi que les GPSMap, propose un faisceau suffisamment large pour bien suivre le sillage du broumé et une portée suffisante pour bien visualiser les thons dans la couche d’eau.

En 2022 Garmin a sorti la LVS 62, une sonde temps réel de haute définition qui propose une portée de 100 mètres en eau douce tout en proposant une image de qualité « livescope ». Lisez notre article dédié à cette sonde.

Les autres sondes live Lowrance ActiveTarget, Garmin Livescope (LVS32 et 34) et Humminbird MegaLive sont adaptées pour des fonds entre 20 mètres et 50 mètres grand maximum selon la sonde.

Publicités

Comptez les pixels

L’écran joue un rôle important. Plus un écran est grand, plus c’est agréable et plus il est confortable de partager son écran en plusieurs vues. On conseille généralement de choisir l’écran le plus grand que votre budget vous permet d’acheter.

Pour maximiser la performance de l’ensemble, plus un sondeur possède de pixels, plus vous pourrez discriminer les cibles.

Imaginez un écran de 800×480 pixels. La hauteur d’eau sera représentée sur 480pixels verticaux. A 150m de fonds, chaque pixel représente 31 cm de hauteur d’eau, deux poissons situés dans la même zone ne seront pas forcément distingués à l’écran.

Pour un sondeur plus haut de gamme avec 1280×800 pixels, toujours à 150m de fonds chaque pixel représente 19cm de hauteur d’eau, vous avez déjà plus de chance de discriminer les poissons.

La fonction traceur de carte, indispensable en mer

Il est obligatoire d’embarquer une carte marine à jour dans votre bateau. Vous pouvez opter par une carte électronique à intégrer à votre sondeur. Il faudra bien vérifier que le sondeur que vous viser propose cette fonction.

Il existe plusieurs fournisseurs de cartes comme Navionics, C-Map ou Garmin G3. Vérifiez également la compatibilité de la carte souhaitée avec le modèle de sondeur.

La plupart des combinés permettent d’établir vous même vos cartes bathymétriques, pratique en eau douce, un peu moins en mer qui sont déjà bien cartographiés.

Le réseau un moyen de faire évoluer votre bateau

La présence d’une connectivité standard de type NMEA est importante pour faire communiquer l’électronique de votre bateau. Une fois le réseau mis en place, vous pouvez voir les tr/min du moteur, relier le GPS à votre VHF, mais aussi l’AIS, le radar, l’anémomètre, etc..

Attention toutefois, tous les sondeurs ne gèrent pas tous les types de message. Si vous avez du matériel spécifique renseignez vous sur les capacités.

Publicités

Quel sondeur pour petit budget en méditerranée ?

Si la notion de petit budget est toute relative, nous nous concentrerons ici sur les solutions les plus abordables. Pour de hautes performances sur des grands fonds les tarifs peuvent s’envoler, nous consacrons un petit encart à la fin de la page.

Lowrance Hook Reveal 50/200kHz

Côté Lowrance, le Hook Reveal est un premier prix de qualité. Au delà de 150m, optez pour la sonde HDI 50/200kHz taillée pour les profondeurs en dessous la 83/200 suffira. Sa fréquence basse de 50kHz permet de compenser sa puissance de 350W et l’absence de signal chirpé. Vous atteindrez 200m sans problèmes.

Les plus:

  • Le prix
  • Compatible avec les cartes C-Map et Navionics

Les moins:

  • Faible puissance
  • Pas de NMEA
Comparatif prix sondeurs Lowrance Hook Reveal
pecheur.com amazon.fr
LOWRANCE HOOK REVEAL 5 HDI 50-200kHz 375€ 349.99€
LOWRANCE HOOK REVEAL 5 SplitShot 342€ 371.95€
LOWRANCE HOOK REVEAL 7 HDI 50-200kHz 492€ 504.95€
LOWRANCE HOOK REVEAL 7 SplitShot 460€ 453.49€
LOWRANCE HOOK REVEAL 7 TripleShot 557€ 543.99€
LOWRANCE HOOK REVEAL 9 HDI 50-200kHz 632€ 599€
LOWRANCE HOOK REVEAL 9 TripleShot 696€ 480€

Humminbird Helix G4N Xd

Vous aviez associé Humminbird à l’eau douce ? Détrompez vous, la marque au Colibri propose une version XD (grandes profondeurs en anglais) fonctionnant en 50kHz. Cette sonde est idéale pour les budgets serrés dès que vous dépassez les 100m de profondeur. Les Helix sont dotés de belles dalles d’écran avec un nombre de pixels généreux. Optez pour la version G4N pour avoir des fonctionnalités de mise en réseau.

Les plus:

  • Définition d’écran généreuse
  • Puissance 500W rms
  • Compatible avec cartes Navionics

Garmin Echomap UHD

La série Echomap UHD se situe dans le milieu de gamme Garmin. Elle est capable de lire les cartes bathymétriques Garmin G3 ainsi que les cartes Navionics. Si elle est souvent vendue en pack avec la sonde GT56UHD, privilégiez la sonde GT51m qui est capable d’atteindre de plus grandes profondeurs et vous permet de bénéficier du clear vü et du side vü grâce aux fréquences basses. En CHIRP 2D la GT51m propose deux cônes serrés 24°/13°, idéal pour limiter le diamètre de détection qui a ces profondeurs peut vite devenir trop large. A noter que la sonde GT23m a les mêmes caractéristiques que la GT51m mais sans le side vü.

Les plus:

  • Ecran tactile
  • Compatible avec plusieurs cartes bathymétiques
  • Mise en réseau possible avec NMEA 0183 ou NMEA 2000
  • Mises à jour faciles avec Active Captain
  • Possibilité d’avoir le clear vü et le side vü avec la sonde GT51m

Le moins:

  • Définition d’écran moyenne
Comparatif prix sondeurs Garmin EchoMap UHD
pecheur.com amazon.fr
Garmin EchoMap Uhd 62CV 789€ 982.5€
Garmin EchoMap Uhd 72CV 1109€ 996.55€
Garmin EchoMap Uhd 72SV 1279€ Non disponible
Garmin EchoMap Uhd 92SV 1439€ Vérifier prix

Autres solutions

Nous n’avons cité ici que des solutions « prêt à l’emploi » et accessibles. Selon votre budget et la configuration de votre bateau vous aurez peut être besoin de matériel spécifique et de conseils personnalisés. Pour des fonds supérieures à 150m, nous vous conseillons de monter en gamme sur des sondeurs émettant au minimum 1KW avec une sonde Airmar CHIRP spécialisée. Venez poser vos questions à la communauté facebook echosondeurs.com ou demandez directement conseil à un revendeur proche de chez vous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s