Présentation du Kayak ECHOSONDEURS.Com

Afin d’améliorer ma capacité de test des nouveaux sondeurs, j’ai investi en juin dernier dans un kayak Hobie Compass. Dans ce billet je vous livre mon avis, toutes les astuces et les informations à savoir sur ce kayak avant de franchir le pas.

Pourquoi choisir un kayak ?

C’est la première question que je me suis posé. Habitant près de la marne en banlieue Est parisienne, je possède un grand box. Je souhaitais pouvoir mettre à l’eau proche de chez moi sans nécessiter de voiture. Le choix se limitait au float tube et au kayak. La possibilité de refaire facilement une dérive, de se positionner debout et mettre à l’eau très rapidement m’a convaincu de choisir un kayak.

Je sais également par expérience qu’un kayak dérive naturellement avec le courant et le vent. Il est difficile de pêcher sereinement tout en corrigeant la dérive avec la pagaie. Il fallait donc un système de propulsion avec les jambes. Deux choix se sont présentés, les systèmes à pales ou les systèmes à hélices.

Après quelques lectures sur les différents forums, les hélices n’aiment pas les algues et la végétation. Il faut fréquemment retirer la salade sur les hélices, cela m’a freiné dans ce choix. Le système à pales, dont Hobie est la référence me fait donc de l’œil. Le prix est en revanche un premier obstacle.

Chez Hobie, l’entrée de gamme est le Passport, sympa mais peu équipé pour la pêche. Ensuite on trouve le Compass qui commence à être équipé avec des rails pour fixer des accessoires, un puits de sonde et le système Mirage Drive 180. L’outback propose en plus un puit de sonde rétractable, une barre pour fixer des accessoires, un peu plus lourd certes mais c’est clairement un super kayak pensé pour la pêche. Le haut de gamme est incarné par le Pro Angler, véritable machine de guerre taillée pour la mer, mais vraiment trop lourd pour pêcher en rivière.

Mon choix s’est porté sur le Compass. Le prix, l’équipement et le poids ont fini par me convaincre d’opter pour ce kayak.

Présentation et test du kayak Hobie Compass

  • Longueur 3.66m
  • Largeur 86cm
  • Poids 39kg (avec mirage drive)
  • Système mirage drive 180 avec pales turbo
  • Trois couleurs disponibles

Ce kayak est relativement léger par rapport à ses grands frères Outback et Pro Angler. Néanmoins quand vous ajoutez un sondeur, une batterie plomb et votre matériel de pêche vous n’arrivez clairement pas à le porter tout seul. La mise à l’eau doit se faire dans des bonnes conditions avec si possible une rampe.

Le chariot se place aux deux tiers arrière, lors du transport le poids est principalement porté par les roues ce qui permet de faire plusieurs centaines de mètres à pied facilement sur un sol dur.

Une fois sur l’eau, il faut placer le système Mirage Drive dans l’emplacement prévu, c’est simple, il se clipse tout seul. Pour le retirer, deux encoches à déplacer et le mirage drive s’extrait très aisément. Le changement de direction de propulsion est matérialisé par deux câbles à tirer. Un câble vert pour la marche avant (FWD) et un câble rouge pour la marche arrière (REV). Le fait de tirer sur un câble fait pivoter le sens des pales à 180°.

Systeme Hobie Mirage drive au salon Nautic 2019

Le mirage drive 180 avec pale turbo me permet d’atteindre une vitesse de croisière de 5 à 6km/h. Je ne suis pas spécialement sportif donc quelqu’un endurant pourra peut être aller plus vite. En forçant un peu vous pouvez faire des pointes à 8/9km/h mais n’espérez pas tenir cette vitesse sur le long terme les cuisses chauffent rapidement. L’avantage non négligeable des pales ou des hélices sur les pagaies est que le kayak ne balance pas à gauche et à droite. Si vous prospectez avec l’imagerie latérale vous obtiendrez une image bien plus propre sur votre écran.

Différence SideVü en pagayant et avec Mirage Drive

Afin de protéger le gouvernail ce dernier se rétracte grâce à une cordelette située à l’avant du kayak. Des qu’il y a assez de fond vous pouvez le libérer et le gouvernail se met en place. La changement de direction s’effectue grâce à une molette située proche du siège. Le rayon de braquage est excellent, vous faites demi tour très rapidement grâce à l’excellente maniabilité.

Si le kayak Hobie Compass est homologué pour la mer, je ne l’ai utilisé qu’en rivière, donc difficile de me rendre compte du comportement dans une houle bien formée. Il faut néanmoins rappeler que comme tout bon marin, vous ne devez pas sortir en cas de condition difficile.

Quels accessoires pour compléter le kayak Hobie Compass ?

Telle une voiture choisie chez un concessionnaire, il existe un tas d’options. Si le modèle de base est déjà fonctionnel, pour la pêche il faut lui adjoindre quelques accessoires pour faciliter le rangement et l’organisation à bord.

J’ai donc opté pour un porte canne Railblaza, dimensionné pour des grosses cannes il est capable de sécuriser n’importe quelle canne du commerce.

Derrière le Kayak, sur la plateforme j’ai ajouté une caisse Hobie H-Crates avec le couvercle. Cette caisse est maintenue au kayak par quatre attaches. En cas de retournement l’équipement est ainsi sécurisé. Sur le H-Crates il est possible de rajouter des accessoires comme une boite pour ranger ses petits ustensiles comme les pinces et tout ce dont on a besoin d’avoir rapidement sous la main. Il est également possible d’embarquer sur le H-Crates quatre cannes dont il est possible de les sécuriser avec les petites sangles.

Concernant le sondeur, j’ai opté dans un premier temps pour un Garmin Echomap UHD 92sv. L’écran est maintenu par un support RAM très sécurisant. La taille de l’écran en 9″ est la limite haute acceptable selon moi pour un kayak de ce genre. La sonde Garmin GT54UHD est placée sous la coque à l’emplacement du puits de sonde avec une coque protectrice fabriquée par BerleyPro et distribué en France par Savager’s ou sur ebay. En plaçant la sonde sous la coque vous n’avez aucun risque de mal la monter puisqu’elle est placée parfaitement à l’horizontal. A noter que toutes les sondes actuelles du marché sont compatibles avec les solutions BerleyPro.

Merci à l’équipe Savager’s pour leur réactivité, la livraison express et la préparation du kayak.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s